Vos résultats de recherche

Investissement locatif : toutes les charges à prévoir

Posté par Fabien sur 23 janvier 2023
0

Un investissement locatif peut être une opération rentable. Néanmoins, la faisabilité d’un tel projet doit être évaluée précautionneusement en tenant compte des frais liés à l’acquisition, mais aussi à l’exploitation du bien.

Avec notre agence immobilière située à Villeurbanne, voyons en détail les charges supportées par le propriétaire lors d’un investissement locatif.

Frais annexes à l’achat du bien immobilier

Avant de pouvoir acheter un bien immobilier, vous devez disposer des moyens financiers nécessaires. Bien sûr, vous pouvez demander un prêt à la banque. Toutefois, sachez que les banques demandent généralement un apport à hauteur de 20 %. Tenez également compte du :

  • Taux d’intérêt du prêt immobilier ;
  • Des frais d’assurance emprunteur ;
  • Des frais de dossier ;
  • Des frais de notaire.

Le calcul de la rentabilité de votre investissement locatif à Villeurbanne doit tenir compte de ces charges. Voilà donc les premiers frais auxquels il faut penser.

Coût des travaux de rénovation

Si vous investissez dans le neuf, il n’y a pas de travaux de rénovation à entreprendre. Par contre, si vous faites le pari d’acheter dans l’ancien, prévoyez un budget pour les travaux de rénovation. Dans le cas où votre bien immobilier est en mauvais état, vous risquez de ne pas trouver de locataire.

Le coût des travaux de rénovation dépend de l’ampleur des réparations à faire. Pour éviter de vous retrouver dans une telle situation, prenez le temps de bien évaluer le logement avant de l’acheter. Vous pouvez choisir de vous faire accompagner par une agence immobilière pour acheter votre bien immobilier à Villeurbanne.

Taxes et impôts dans un investissement locatif

En tant que propriétaire d’un bien immobilier, vous devez vous acquitter annuellement de la taxe foncière. Le coût de l’enlèvement des ordures est inclus dans cette taxe. Néanmoins, vous pouvez le facturer au locataire. Sachez également que le montant de la taxe foncière varie selon :

  • La surface de la propriété ;
  • Les caractéristiques du bien immobilier ;
  • La commune où se trouve le logement.

Avec la loi Pinel, il est possible de bénéficier d’une exonération de la moitié de la taxe foncière pendant deux ans. Renseignez-vous directement auprès des services fiscaux de votre commune pour connaître votre éligibilité.

Les impôts sur le revenu figurent également parmi les charges auxquelles doit penser l’investisseur locatif. Notez que l’imposition dépend du type de location. Vous ne serez pas imposé de la même manière si vous louez meublé ou si vous louez vide.

Même si tout le monde s’accorde à dire que la meilleure façon de faire une optimisation fiscale est de choisir le statut loueur en meublé non professionnel (LMNP) ou encore de déclarer au micro foncier et non pas au réel ; dans l’idéal, restez prudents et demandez l’avis d’un conseiller en gestion de patrimoine ou de votre agence immobilière à Villeurbanne.

Frais relatifs à la location du bien immobilier

Plusieurs autres frais sont supportés par le propriétaire bailleur et grèvent les recettes locatives. Ce sont des charges liées directement à la location. Les voici :

  • Charges de copropriétés pour un bien situé dans une copropriété ou dans un immeuble. Elles comprennent l’entretien de l’immeuble, la facture énergétique, le salaire du concierge, etc.
  • Frais d’aménagement dans le cas d’une location meublée. Le coût dépendra des équipements que vous intégrez dans le logement.
  • Assurance propriétaire non-occupant (PNO). Ce contrat d’assurance est obligatoire et le montant de la cotisation varie d’un assureur à un autre.
  • Frais de gestion locative pour les propriétaires qui préfèrent la sécurité et la sérénité en confiant la gestion de la location à un professionnel comme une agence immobilière.

Tous ces frais vont devoir intégrer le calcul afin de déterminer si l’investissement locatif peut être rentable.

Quelques frais supplémentaires à supporter pour l’investisseur

Après toutes les charges qui viennent d’être citées, voici quelques frais supplémentaires que vous devez garder à l’esprit lorsque vous vous lancez dans un investissement locatif :

  • Les frais de conseil juridique ;
  • Réalisation des réparations demandées par le locataire ;
  • Salaires du personnel qui peut éventuellement travailler pour l’entretien de votre propriété ;
  • Assurance contre la vacance locative ;
  • Recherche de locataire.

Pour bien étudier votre investissement locatif à Villeurbanne, notre agence immobilière reste à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet. Vous pouvez nous joindre par téléphone au +33 4 78 54 87 86.

Decultieux Immobilier –

Comparer les annonces